Les solutions pour éviter la galère des grèves du 3 avril au 28 juin 2018 !

  Les solutions pour éviter la galère des grèves du 3 avril au 28 juin 2018 ! Force est de constater que le bras de fer entre les cheminots et l’État aura un impact sur des millions de voyageurs . Pour éviter la galère des transports et d’être sous pression, il existe des solutions.   1. Covoiturage […]

 

Les solutions pour éviter la galère des grèves du 3 avril au 28 juin 2018 !

Force est de constater que le bras de fer entre les cheminots et l’État aura un impact sur des millions de voyageurs .

Pour éviter la galère des transports et d’être sous pression, il existe des solutions.

 

1. Covoiturage gratuit en Ile-de-France pendant les jours de grèves

Valérie Pécresse la présidente du conseil régional d’Île-de-Franc a annoncé jeudi sur france info une série de mesures compensatoires avant la grève de trois mois à la SNCF, par épisodes de deux jours sur cinq, entre le 3 avril et le 28 juin.

« En Ile-de-France, le covoiturage sera gratuit les jours de grève, remboursé par Ile-de-France Mobilités », a déclaré Valérie Pécresse, également présidente de l’autorité organisatrice des transports franciliens.

« Il y a huit plateformes, on peut trouver leurs noms sur le site de Navigo https://www.vianavigo.com/information-greve, a-t-elle précisé. La présidente de région s’est elle-même inscrite comme conductrice.

2. Les scooters libre-service Cityscoot Paris

Ceci concerne uniquement les personnes habitant Paris et sa banlieue proche ,Cityscoot est un moyen très pratique pour circuler dans la capitale et dans sa banlieue proche.

La zone Cityscoot couvre un tiers de Paris intra-muros. Elle délimite les quartiers dans lesquels vous pouvez louer puis restituer votre scooter afin de mettre fin à votre location.

Inutile de chercher une station ou une borne de recharge .

Il vous suffit de le garer sur une place publique autorisée aux deux-roues motorisés au sein de la Zone Cityscoot.

Par ailleurs pour toute première location, vous pouvez bénéficier de 20 minutes de trajet offert : pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de break in Paris : https://breakinparis.fr/index.php/listings/cityscoot/

CITYSCOOT Le service est lancé depuis juin 2016 et a déjà atteint en septembre 2017 le million de trajets réalisés ! 1600 scooters sont disponibles dans les rues de l’Ile-de-France. .

3. Le vélo

Suite au retard de livraison, la capitale compte actuellement 525 stations de Vélib opérationnelles sur les 1400 stations prévues.

Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut finalement compter sur son propre vélo ou à défaut, s’en faire prêter un par un proche.

4. Louer une voiture à un particulier

Il existe plusieurs plates-formes web qui permettent la location de voiture entre particuliers avec une assurance multirisque.

Deux applications, Drivy et Ouicar (filiale de la Sncf) proposent notamment des interfaces assez intuitives.

5.Des transports renforcés

Valérie Pécresse, la présidente du conseil régional d’Île-de-France a annoncé jeudi que des lignes de bus seront renforcées et que les bus Noctilien circuleront à partir de 20 h.

6.VTC : pour les gros budgets

Les VTC sont des options parmi temps d’autres pour éviter la galère de la grève mais cela à un coût.

En période de grève, über et ses concurrents ont en effet pris la mauvaise habitude d’augmenter considérablement leurs tarifs en raison de la hausse de la demande. Pour les gros budgets donc.

Nous espérons que cela pourra vous aider à éviter la galère de la grève et de se mettre une pression inutile !

L’équipe break in Paris !

Retrouvez nos activités et loisirs et faites le plein d’économies en commandant gratuitement la carte Break in Paris privilège ! https://breakinparis.fr/index.php/produit/carte-privilege/

Laisser un commentaire